Month: septembre 2013

Les Grès de Jérome Bigot à Lindry

Lorsque l’invitation à goûter la cuisine de Jérôme Bigot à Lindry, est tombée, je dois avouer que je n’ai pas beaucoup hésité. Son nom je l’avais entendu à maintes reprises, sans pour autant connaître le parcours et le talent de ce chef autodidacte qui a délaissé les pinceaux pour les fourneaux.

Ses faits d’arme : un petit bistrot du nord de la Bourgogne, Les Grès, des plus authentiques. Devanture de maison de campagne familiale, décoration simpliste, accueil chaleureux et cuisine de poche ouverte. Et pourtant, le coup de foudre. Un menu dégustation à 49€ qui a de la gueule et émoustille les papilles.

Hors d’oeuvre : Cuisse de pigeon / Sureau / Muësli
Lottilon / Aubergine / Poireau
Haddock / Courges / Lardo
Huitre / Bok Choy / Bouillon de volaille
Pintade / Chou Kale / Tomate
Paleron / Céleri / Tomme
Cèpe / Cacao / Erable
Pomme / Panais / Canelle
Vin de Pierre Overnoy
Menu dégustation du jour
Les Grès de Jérôme Bigot
J’aime
La cuisine inventive, juste, qui mène droit à l’émotion
L’accueil convivial et souriant de Marie-Hélène Tardif, la jeune épouse du chef
Les assiettes en grès réalisées par le papa du chef, une affaire de famille !
L’émotion qui point son nez au fil des plats… l’aubergine brûlée, le haddock magique avec ses courges, le cèpe au cacao.
J’aime moins
La cuisson du lottillon légèrement surcuite, la seule erreur majeure de ce repas, selon moi
La salle défrichée par endroits qui mériterait un peu plus de déco
Le Bilan

On y va ! Et vite ! Ce n’est qu’à 1h45 de Paris et le chef aurait déjà d’autres projets… Alors avant qu’il ne soit trop tard,  on file goûter une cuisine qui fait frémir, aux tarifs accessibles pour un dépaysement garanti.

9 rue du 14 juillet, 89240 Lindry
Fermé les lundi, mardi et dimanche soir.

09 52 31 64 10


Afficher Bars et restaurants – Le pull de Marine sur une carte plus grande

[Food Actus] #2 • 7 things en septembre

Ce mois de septembre s’annonce déjà très gourmand pour moi :

  • Il a démarré avec un test du brunch du Café Pinson, où j’avais déjà eu l’occasion de prendre un café et que j’avais beaucoup apprécié. Situé dans le quartier du Marché des enfants rouges, ce temple du bobo propose un brunch bio et sans gluten. Il inclut une boisson chaude, des tartines, un plat salé et un plat sucré. Je dois avouer ma déception car même si c’était une première pour moi, je ne pense pas que « noglu » = « no goût »… En somme, c’est sain, c’est bon mais ça n’a pas de saveur… pour 25€, ça déçoit forcément ! Je recommanderais le Café Pinson juste pour un bon goûter dans un joli cadre avec un service agréable.
Ne pas utiliser sans autorisation


Ne pas utiliser sans autorisation


Ne pas utiliser sans autorisation
Ne pas utiliser sans autorisation
  • Ensuite j’ai eu l’occasion de participer au NüBBQ organisé par Geek & Food et l’agence La Fédération, au Nüba. LA terrasse de l’été accueillait près de 800 affamés pour profiter une dernière fois dans l’année d’un barbecue en extérieur, avec déjà un vent persistant. Joli cadre mais pas seulement, la viande cuisinée par l’équipe des chefs du Nuba et fournie par Comme à la Boucherie était exceptionnellement tendre et goûteuse. 
Ne pas utiliser sans autorisation
Carré Frais proposait de réaliser sa propre création gourmande


Ne pas utiliser sans autorisation
Ne pas utiliser sans autorisation
Ne pas utiliser sans autorisation
  • Hendrick’s prenait possession du Paris Liquor Store, le caviste premium du 2ème arrondissement, pour une soirée unique. Pour l’occasion un portier de petite taille, des dandys DJ’s, les Bart & Baker, une diseuse de bon-aventure et un drôle de docteur s’étaient donnés rendez-vous pour célébrer le gin le plus « unusual »… Cocktails à la barbe à papa ou encore à la quinine pour s’accorder avec ce gin à base de rose et de concombre.
Ne pas utiliser sans autorisation
Ne pas utiliser sans autorisation
Ne pas utiliser sans autorisation


Ne pas utiliser sans autorisation


Ne pas utiliser sans autorisation
  • À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, organisait, le 13 septembre 2013, une Grande Tablée au Ministère de l’agriculture à Paris. Un grand dîner convivial dont l’objectif est de « Prendre le temps de se réunir, d’aller à la rencontre de l’autre, simplement, pour échanger et partager ensemble un bon repas.  »
Ne pas utiliser sans autorisation


Ne pas utiliser sans autorisation


Ne pas utiliser sans autorisation


Ne pas utiliser sans autorisationNe pas utiliser sans autorisation



Ne pas utiliser sans autorisation


Ne pas utiliser sans autorisation
Le Ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, qui semble satisfait…

[#Photo] La convivialité et la bonne humeur à l’occasion de la #grandetablée pic.twitter.com/gvuzh83cU0
— Agriculture France (@Min_Agriculture) September 13, 2013

  • Les Monkey Crashers sont 5 singes un peu fous qui prennent en otage les bars les plus smarts de Paris pour distiller leur bon son et leurs cocktails… Ce vendredi 13 (!), Scott, Duff, Kate, William et Stuart nous ont fait déguster des Monkey Mojito à base de Monkey Shoulder au Moonshiner, le bar « speakeasy » de la rue Sedaine, où l’on entre par la porte d’un frigo situé au fond d’une pizzerria !


  • Enfin, la Mairie de Paris organise chaque année l’opération « Tous au restaurant » où près d’un millier de restaurateurs offrent, partout en France, le menu du même nom au 2ème convive. L’occasion pour moi de découvrir prochainement L’Auberge Flora de Flora Mikula dont j’entends parler depuis longtemps…


  • Et pour finir, une superbe offre dont la Maison Troigros fait profiter ses clients de moins de 35 ans avec le menu « Confiance » à seulement 90€ par personne. Il comprend amuse-bouche, entrée, plat et dessert.Vins aux verres, eaux et cafés inclus (offre valable le dimanche et le lundi au dîner, hors jours fériés et sur réservation). L’occasion de goûter un restaurant gastronomique triplement étoilé à tout petit prix, alors on réserve vite, on pose un RTT et on file à Roannes !