75004

Florence Kahn, la reine du Big Pletzel

Florence Kahn fait non seulement les meilleurs sandwichs au pastrami de France, mais en plus elle est gentille à souhait et la devanture de sa boutique en plein cœur du Marais est classée Monument Historique.
Ce sont 3 bonnes raisons d’y aller ? Il y en a bien plus !

Commençons par le commencement, je m’étonne encore lorsque mes amis me demandent ce qu’est du pastrami. Même Joey dans Friends en est féru. Pour faire simple, c’est du bœuf séché. Sinon, pour connaître les multiples étapes qui mènent tout droit au kif, et pour les apprentis bouchers : la page Wikipedia du Pastrami (il fallait au moins ça)!

Pourquoi aller se délester chez Florence Kahn ?

1. Le Big Pletzel au pastrami composé de :
Pastrami, donc. Quoi ça devient lourd ? Oui mais il y en a au moins 10 couches.
Pletzel aux oignons : ce merveilleux petit pain saupoudrée de pavots, moelleux dedans, croquant dessus grâce aux oignons, une réussite.
Caviar d’aubergines
Caviar de poivrons
Tomates
Concombres
Cornichons

2. L’accueil
Après des années d’errances, à manger en vitesse un fallafel sur une table encore grasse obtenue après 20mn de queue et face à 2 photos de Lenny Kravitz pour mieux digérer… je suis dans l’obligation de faire une croix sur l’As du Fallafel et ses consorts. Ici, non seulement l’accueil est agréable mais en plus, on prend le temps de vous conseiller, même lorsque la boutique est noire de monde. En terrasse, c’est pareil, on vous place en vous disant « bonjour, merci, s’il vous plait, bien sûr » et avec le sourire. Et ça, un dimanche après-midi, dans le Marais, ça n’a pas de prix ! On n’invente pas l’accueil familial.

3. La formule
Pour 12,50€ avec le fameux sandwich, une boisson, un dessert, une place en terrasse dans la rue des Rosiers… que demander de mieux ?

4. Le lieu
 Comme évoqué plus haut, la devanture de la boutique connue pour sa mosaïque bleue, doit sa notoriété à l’œuvre d’un artisan qui a également réalisé l’ancienne boucherie chevaline qui fait l’angle entre la rue Vieille du Temple et la rue du Roi de Sicile (où l’on mange désormais des hots-dogs à emporter qui font le job). Elle date de 1932 et a depuis été classée au Monument Historique de Paris.

Ajoutez à ça des vitrines bien achalandées en taramas, salades et diverses spécialités typiquement yiddish comme les foies de volaille ou le hareng mariné.

J’aime
Le Big Pletzel au pastrami, c’est compris ?!! (Joey Tribbiani, sors de ce corps.)

J’aime moins
Ne pas pouvoir dévaliser la boutique à chaque passage.

Le bilan
La MEILLEURE street-food de Paris, c’est compris ?!!

Florence Kahn
24, rue des Ecouffes
à l’angle du 19 rue des Rosiers
75004 Paris
Tel : 01 48 87 92 85 
Ouvert tlj sauf lundi, mardi : 10h-19h
Afficher Bars et restaurants – Le pull de Marine sur une carte plus grande

Balade gustative dans le Marais

Le quartier parisien historique du Marais abrite de nombreux commerces ouverts le dimanche, qui sont en plus de merveilleuses adresses gourmandes.


Je vous invite à me suivre, tout d’abord chez Sacha Finkelsztajn, une boulangerie, traiteur de spécialités yiddish, on y mange des bereks (beignets au chèvre) ou des sandwichs au pastrami. Les vitrines proposent tarama, hareng mariné, salade cuite au poivron, pâté de foie. On sourit lorsque la responsable dont l’accent typique confirme l’authenticité de la boutique, offre des biscuits à un couple qu’elle trouve « bien charmant ».

La boutique jaune

Faisons quelques pas et découvrons la vitrine de l’Alimentari, un nouveau restaurant italien dont la décoration industrielle et les carreaux blancs nous attirent l’oeil, ça respire la gourmandise, on y voit de belles charcuteries, de la limonade artisanale et de jolis sachets de pâtes. On repassera sans doute y manger.

L’Alimentari, 6 rue des Ecouffes

Mais allons un numéro plus loin, à la Maison David, une boucherie, charcuterie casher ouverte depuis plus de 30 ans et qui regorge de trésors. Les passants entrent pour quelques tranches de pastramis et en repartent immanquablement avec tout un tas de produits que Michel Kalifa, leur aura fait goûter. Pâté de tête, inévitable pastrami, pickel, boutargue, harengs marinés, saumon fumé. On s’y régale mais la note est salée !

Maison David

Enfin, terminons ces dégustations par une note sucrée chez l’un des meilleurs glaciers parisiens, évidemment italien, Pozzetto. La boutique est limitée en places assises, la carte assez courte car toujours de saison mais ça vaut le coup d’attendre, la glace est savoureuse et sucrée à juste mesure.

Glace poire, fraise « Pozzetto »
Sacha Finkelsztajn
La boutique jaune
27 rue des Rosiers
75004 Paris
Maison David
Michel Kalifa
6, rue des Ecouffes
75004 Paris
39 Rue du Roi de Sicile  
75004 Paris
01 42 77 08 64 
Afficher Bars et restaurants – Le pull de Marine sur une carte plus grande