Quelques actualités culinaires d’ici et de là… 

  • La Mairie de Paris relance l’opération Les Heures Heureuses de Paris,

    Le concept : des Happy Hours francisées avec des petites bouchées à 2€ qui se dégustent dans les établissements partenaires. Pour encore mieux en profiter, il existe 6 parcours établis, à déguster entre le 22 et le 24 mai. http://lesheuresheureuses.paris.fr/

  •  La sortie du livre « Cueillettes sauvages« 

    Un ouvrage qui fleure bon les promenades le long des canaux. Et avec le retour du soleil, ça inspire… Vous pourrez (re)découvrir des plantes sauvages merveilleuses et apprendre à les cuisiner grâce au fascicule fourni avec.
    Auteur: Bernard Bertrand. Editeur : Plume de Carotte. Prix : 19,50€

  •  Le mouvement Colibris

    Découvert grâce à l’article de la talentueuse Camille Labro. Il s’agit d’un mouvement qui s’adresse à tous ceux qui veulent agir, chercher des solutions concrètes ou développer des alternatives. Ils font pousser des légumes et laissent les personnes se servir gratuitement.

  • Le Fooding relance ses Veillées Foodstock

    Les festivals proposent désormais autre chose que les traditionnels saucisses-frites, on peut enfin y déguster de bons petits plats préparés par les chefs les plus en vus du moment, comme Mickael Greenwold et Simone Tondo de chez Roseval. Sur scène, on écoutera entre autres Keziah Jones et Naïve New Beaters car les Veillées du Fooding sont aussi musicales. L’évènement se déroulera le 30 mai à 19h au Nüba, le jardin festif de la cité de la Mode et du Design. Le prix est à seulement 25€ et les bénéfices des entrées sont reversés au Centre d’accueil, Les Enfants du Congo Béthanie.
    Ouverture des réservations le 14 mai à 10h, soyez prêts !




Laisser un commentaire