Avez-vous déjà goûté le vrai goût des légumes ?

C’est bien ce que l’on se demande lorsqu’on goûte aux légumes de Blot pour la première fois. 
Ne pas utiliser sans autorisation

Annie Bertin est une maraichère star, ses légumes se retrouvent sur les tables des meilleurs restaurants parisiens : Michel Bras, Olivier Roellinger, Eric Guérin ou encore Inaki Aizpitarte les cuisinent.
Issus de l’agriculture biologique et de saison, ses produits ont un goût unique.

Ne pas utiliser sans autorisation
mini navets ronds

Elle cultive des légumes et des plantes sauvages dont certains sont inconnus du grand public, dans son exploitation de 10 hectares.
En ce mois de mai : carottes blanches, asperges vertes, mini-navets ronds, mini-carottes, mesclun, ortie, épinard ou encore berce (de grandes tiges semblables à de la rhubarbe mais qui se cuisinent comme des épinards).

Ne pas utiliser sans autorisation
asperges vertes
Ne pas utiliser sans autorisation
Ne pas utiliser sans autorisation
radis multicolores
Ne pas utiliser sans autorisation
berce
Ne pas utiliser sans autorisation
épinards
Recette express de purée de navets :
Nettoyer les navets et ôter les tiges.
Faire bouillir de l’eau salée, ajouter navets + sucre en poudre, faire cuire env. 20mn.
Écraser à la fourchette en ajoutant une cuillère d’huile d’olive, saupoudrez de piment d’Espelette.
C’est prêt ! 
L’amertume du navet sera atténuée par le sucre et donnera un goût léger au navet, proche de la pomme de terre.

Les légumes de Blot

Annie Bertin
Blot
35140 Vendel
02 99 97 63 58

En vente à l’Epicerie Générale : 43 rue de Verneuil, 75007 Paris


Agrandir le plan

[Food Actus] #1 ° Mai 2013


Quelques actualités culinaires d’ici et de là… 

  • La Mairie de Paris relance l’opération Les Heures Heureuses de Paris,

    Le concept : des Happy Hours francisées avec des petites bouchées à 2€ qui se dégustent dans les établissements partenaires. Pour encore mieux en profiter, il existe 6 parcours établis, à déguster entre le 22 et le 24 mai. http://lesheuresheureuses.paris.fr/

  •  La sortie du livre « Cueillettes sauvages« 

    Un ouvrage qui fleure bon les promenades le long des canaux. Et avec le retour du soleil, ça inspire… Vous pourrez (re)découvrir des plantes sauvages merveilleuses et apprendre à les cuisiner grâce au fascicule fourni avec.
    Auteur: Bernard Bertrand. Editeur : Plume de Carotte. Prix : 19,50€

  •  Le mouvement Colibris

    Découvert grâce à l’article de la talentueuse Camille Labro. Il s’agit d’un mouvement qui s’adresse à tous ceux qui veulent agir, chercher des solutions concrètes ou développer des alternatives. Ils font pousser des légumes et laissent les personnes se servir gratuitement.

  • Le Fooding relance ses Veillées Foodstock

    Les festivals proposent désormais autre chose que les traditionnels saucisses-frites, on peut enfin y déguster de bons petits plats préparés par les chefs les plus en vus du moment, comme Mickael Greenwold et Simone Tondo de chez Roseval. Sur scène, on écoutera entre autres Keziah Jones et Naïve New Beaters car les Veillées du Fooding sont aussi musicales. L’évènement se déroulera le 30 mai à 19h au Nüba, le jardin festif de la cité de la Mode et du Design. Le prix est à seulement 25€ et les bénéfices des entrées sont reversés au Centre d’accueil, Les Enfants du Congo Béthanie.
    Ouverture des réservations le 14 mai à 10h, soyez prêts !




Gourmet shops in London

Londres express à travers 4 adresses pour se restaurer !

Gourmet Burger est l’une des chaînes de burgers présente à travers tout le pays. Pour manger de bons burgers, c’est une valeur sûre. On s’installe à table et on choisit ses plats en grignotant des cacahuètes dont les coques débordent rapidement de partout, puis on passe sa commande au comptoir, elle vous sera apportée à table par un serveur. La spécialité sont les skinnies fries, des frites très fines et côtés burgers, je vous conseille le GBK Sliders, un assortiment de 3 mini-burgers pleins de saveurs.


Ne pas utiliser sans autorisationNe pas utiliser sans autorisation


Il existe plusieurs restaurants Fernandez & Wells à travers Londres. Ils préparent principalement des sandwichs de jambon ibérique ou de fromage tous plus appétissants les uns que les autres. Et proposent également de la bière Camden Wheat, fabriquée à quelques pas de là… à Camden Town !

Ne pas utiliser sans autorisationNe pas utiliser sans autorisation

Shoreditch Grind se situe à la sortie du métro Old Street. Authentique, avec sa grande vitrine arrondie laissant entrevoir l’agitation amicale de ce bar, la population est bobo, jeune et on y boit de délicieux cocktails ou de la Brooklyn Lager.

Ne pas utiliser sans autorisation
Shoreditch Grind
Ne pas utiliser sans autorisation
Ne pas utiliser sans autorisation
Ne pas utiliser sans autorisation
Ne pas utiliser sans autorisation
Ne pas utiliser sans autorisation

Nightjar se classe parmi les meilleurs bars à cocktails de Londres. Réputé à travers le monde, il joue sur les codes du bar clandestin et propose des cocktails pré et post-prohibition. C’est chic et décontracté, soigné et l’on se délecte de la musique jazz jouée en live. Attention, la réservation est obligatoire et il faut s’y prendre tôt, profitez-en pour demander une place face à la scène.


Plaque d’entrée de Nightjar
Ne pas utiliser sans autorisation
Entrée de Nightjar
Ne pas utiliser sans autorisation



Gourmet Burger
107 Old Brompton Road
M: South Kensington

73 Beak Street 
W1F 9RS London
M: Soho
213 Old Street
M: Old Street, exit 8

Bar Nightjar

129 City Road
London EC1V 1JB
barnightjar.com
M: Old Street, exit 1

Balade gustative dans le Marais

Le quartier parisien historique du Marais abrite de nombreux commerces ouverts le dimanche, qui sont en plus de merveilleuses adresses gourmandes.


Je vous invite à me suivre, tout d’abord chez Sacha Finkelsztajn, une boulangerie, traiteur de spécialités yiddish, on y mange des bereks (beignets au chèvre) ou des sandwichs au pastrami. Les vitrines proposent tarama, hareng mariné, salade cuite au poivron, pâté de foie. On sourit lorsque la responsable dont l’accent typique confirme l’authenticité de la boutique, offre des biscuits à un couple qu’elle trouve « bien charmant ».

La boutique jaune

Faisons quelques pas et découvrons la vitrine de l’Alimentari, un nouveau restaurant italien dont la décoration industrielle et les carreaux blancs nous attirent l’oeil, ça respire la gourmandise, on y voit de belles charcuteries, de la limonade artisanale et de jolis sachets de pâtes. On repassera sans doute y manger.

L’Alimentari, 6 rue des Ecouffes

Mais allons un numéro plus loin, à la Maison David, une boucherie, charcuterie casher ouverte depuis plus de 30 ans et qui regorge de trésors. Les passants entrent pour quelques tranches de pastramis et en repartent immanquablement avec tout un tas de produits que Michel Kalifa, leur aura fait goûter. Pâté de tête, inévitable pastrami, pickel, boutargue, harengs marinés, saumon fumé. On s’y régale mais la note est salée !

Maison David

Enfin, terminons ces dégustations par une note sucrée chez l’un des meilleurs glaciers parisiens, évidemment italien, Pozzetto. La boutique est limitée en places assises, la carte assez courte car toujours de saison mais ça vaut le coup d’attendre, la glace est savoureuse et sucrée à juste mesure.

Glace poire, fraise « Pozzetto »
Sacha Finkelsztajn
La boutique jaune
27 rue des Rosiers
75004 Paris
Maison David
Michel Kalifa
6, rue des Ecouffes
75004 Paris
39 Rue du Roi de Sicile  
75004 Paris
01 42 77 08 64 
Afficher Bars et restaurants – Le pull de Marine sur une carte plus grande

La Régalade d’un soir


C’est une table au fond du 14ème où l’on se bouscule pour obtenir sa réservation. C’est animé, agité, les habitués, les exposants de passage, les touristes et les gourmets s’y mettent à table.
Le menu unique à 34€ laisse présager de belles choses, même si l’on aurait pu opter pour les suppléments assez coûteux mais alléchants.
Avant même la prise de commande, on nous met sur table le fameux pâté maison accompagné de son pot de cornichons. L’attente est tellement longue que l’on est à deux doigts de le terminer. Bon, d’accord, il n’y a pas que l’attente, le pâté en lui-même est une réussite.

Attaquons les Entrées:

Royale de foie gras de carnard, bouillon crémeux de poireaux et cressons

Coquilles Saint-Jacques de Bretagne marinées à l’huile d’olive, citron, basilic et parmesan.

Pressé de lapin « retour de civet », oignon fane et salade de jeunes pousses


Les plats


Quasi d’agneau rôti à l’ail et au thym frais, pommes grenailles et pleurotes au jus
Poitrine de cochon fermier moelleuse de chez Ospital, couenne croustillante. Lentilles vertes cuisinées comme un petit salé.


Les desserts

Soufflé chaud au Grand Marnier
Petit pot de crème à la pomme, marmelade de pommes à la canelle, cookies à la pomme
Le fameux riz au lait de la maison
Crumble aux poires et éclats de noisettes torréfiées, sorbet maison

Au final, même s’il nous a fallu 1h entre notre arrivée et le service de notre premier plat, nous sommes ravis, tant le contrat du rapport qualité/prix est rempli. Un bistrot qui offre du goût dans les assiette, du plaisir au palais, de bons vins. Il faut dire que le maître de la bistronomie, Yves Camdeborde fût à l’origine de cette saga (oui, il existe deux autres adresses dont une récente), désormais aux mains de Bruno Doucet.


La Régalade
49, avenue Jean-Moulin
75014 Paris
M: Alésia, Porte d’Orléans & Porte de Vanves
01 45 45 68 58
La Régalade – St Honoré
123, rue Saint Honoré
75001 Paris
M: Louvre-Rivoli
01 42 21 92 40
La Régalade – Conservatoire
Hôtel de Nell
7-9, rue du Conservatoire
75009 Paris
Métro: Grands Boulevards.
01 44 83 83 60
Lundi-vendredi ; samedi (déjeuner) et dim.



Afficher Bars et restaurants – Le pull de Marine sur une carte plus grande

Compagnie des vins surnaturels

L’établissement a ouvert ses portes il y a deux ans sous l’impulsion de l’équipe de l’Experimental Cocktail Club, qui comme son nom l’indique, est habituellement spécialisée dans les bars à cocktails.

L’ambiance feutrée, façon speakeasy et le service agréable rendent le moment délicieux, surtout si l’on est bien accompagné. La carte des vins est une promesse pour des dégustations surprenantes, surnaturelles mais souvent coûteuses. Les prix variant de 6 à 80€ le verre, on préfère donc choisir une bouteille – dont les moins chères se situent dans les 25€.

Pour savourer davantage le moment, demandez une table près de la cheminée et accompagnez cela d’un dessert de Jacques Genin. Si vous ne choisissez pas l’une des merveilles salées de la carte. Vos papilles vous remercient, votre invité est charmé.

7, rue Lobineau
75006 Paris.
09 54 90 20 20
Lundi-dimanche : 18h-2h
Métro : Saint-Germain des Prés
Afficher Bars et restaurants – Le pull de Marine sur une carte plus grande

Le Calbar à cocktails

La tendance des bars à cocktails connaît son essor dans une France si fière de ses vins. Ces bars arrivent donc avec leurs concepts décalés : speakeasy avec les bars du groupe Experimental (ECC), anciens bars à filles gardant leur ambiance sulfureuse (Orphée Privée, Le Dirty Dick), spécialisés dans certains spiritueux (Sherry Butt avec le whisky, Joséphine avec les vins et le whisky) et les bars à thématique comme le Calbar.

Christophe et Thierry vous accueillent, chemise sur le dos et baskets aux pieds mais sans pantalon… Une originalité qui donne le ton, ici pas de serveur hautin mais de la décontraction. Mais attention, pas dans le verre car ces deux-là ayant traîné leurs shakers dans les hôtels de luxe, ont du talent et des idées à revendre. Essayez donc le « Surprise me », à 2 reprises j’ai dégusté des cocktails surprenants et raffinés, collant à mes goûts et mon envie du moment.

Si vous voulez pousser encore plus la surprise le temps d’une soirée, je vous conseille le Stan & Walter Tour #1 w/ Le Calbar, en collaboration avec deux autres déjantés qui organisent des soirées dans leur bus magique. Un tour de Paris qui promet quelques folies!

Le Calbar
82 rue de Charenton
75012 Paris
Lundi – vendredi: 15h – 1h30
Samedi : 17h-1h30
https://www.facebook.com/lecalbar

Afficher Bars et restaurants – Le pull de Marine sur une carte plus grande

L’Atelier Rodier

Cet atelier a la particularité d’être tenu par 2 chefs qui ont fait parcours commun dans des établissements de renom: le colombien Santiago Torrijos et le congolais Destin Ekibat. Ce premier dont le poste de cuisine positionné derrière une vitre qui fait face à la salle, surveille tout ce qui se passe. Et il a l’œil, lorsque le serveur tarde à venir nous accueillir, c’est le chef qui sort de sa cuisine; lorsque notre voisine de table n’est pas charmée par son plat, le chef sort encore de sa cuisine, estime que c’est gênant pour eux et lui apporte un autre plat… rien que ça.
Notre goût de l’aventure nous pousse une fois de plus à tester le menu découverte à 55€. Après une tapenade délicieuse pour patienter, nous goûtons une mousse de panais et piment d’espelette,
image
un foie gras et marmelade de betteraves, un lieu jaune avec saint-jacques, petits légumes et girolles,
image
une joue de bœuf braisée et pommes de terre,
image
une assiette de fromage (un comté qui manque d’intérêt). Vient un pré-dessert servi avec des excuses pour l’attente, mais sans présentation: nous tranchons pour un sorbet au kiwi.
Enfin, nous clôturons ce repas par une tarte au citron façon cheesecake déstructuré, chocolat blanc, meringue moelleuse, sorbet menthe. Original.
image
J’ai aimé
La cuisine bien exécutée malgré un manque de prises de risques, bien qu’au final le rapport qualité/prix soit séduisant.
Côté déco, on est dans le papier peint fifties, porte des toilettes d’époque, grandes photos modernes, c’est lumineux et ça nous plaît !
J’ai moins aimé
Le serveur qui renverse du vin dans le plat sans s’excuser et une salle très bruyante (exacerbée par les rires de la clientèle féminine nombreuse ce soir-là) et qui nous empêche pratiquement de nous entendre.
Le Bilan
A refaire pour tester la formule déjeuner à 18€ seulement !
L’Atelier Rodier
17 rue Rodier
Paris, France 75009

Tel : 01 53 20 94 90

atelier.rodier@gmail.com 
Déjeuner : Jeudi et Vendredi (12h00-14h30)

Dîner : Du Mardi -Samedi (19h00-23h00)
M: Cadet, Notre-Dame de Lorette, Anvers 
https://www.facebook.com/AtelierRodierRestaurant


Afficher Bars et restaurants – Le pull de Marine sur une carte plus grande

L’Eclair de café

Ce vendredi soir, la verrière de l’Eclair nous laisse observer le balai des flocons de neige qui tombent sur la rue Cler. Une rue piétonne du 7ème où les lieux festifs ne sont clairement pas monnaie courant, rendant ce chaleureux bar à cocktails d’autant plus charmant. La déco chinée industrielle fait son effet… jusque dans les détails des toilettes !

image

Mon Mexican Mule est à la hauteur des promesses de la longue carte. On aurait pu également choisir un pichet de cocktail d’1L à partager entre nous mais comme nous sommes des filles, l’indécision nous en empêche…

image

Avec tout ça, la faim nous tenaille, on attaque la carte “A partager” et un croque-monsieur au pain bio, un pot de rillettes qui déchire, une buffala à tomber…

Voilà, ça y est, on a trouvé notre QG !

La petite note négative quand même : un manager pas toujours très souriant et des prix très parisiens, dirons-nous…

32 rue Cler
75007 Paris
M: Ecole Militaire
01 44 18 09 04

Afficher Bars et restaurants – Le pull de Marine sur une carte plus grande