Fulgurante Rose Greene

Les événements culinaires de Fulgurances sont toujours une association réussie de chefs de talent, de lieux surprenants et d’atmosphère conviviale. Voyez donc, ce lundi d’octobre, “Les seconds sont les premiers” accueillait donc Rose Greene, la seconde du magicien Kobe Desramaults de la maison In De Wulf, au Kitchen Studio de Boulogne Billancourt (un atelier de cuisine et resto, repère de pubards).

J’avais fait le déplacement jusqu’à la profonde Flandres belge découvrir si ce que l’on racontait sur In De Wulf était bien vrai. Verdict : une cuisine aérienne, herbes, racines, foin, des mets plus surprenants les uns que les autres. Le programme de cette soirée gastronomique organisée par Fulgurances me mettait donc en appétit.

Connaissant le lieu, nous avons choisi le salon du fond accessible après un passage obligé par les cuisines. Le lieu est tout en transparences, nous sommes donc aux premières loges pour observer ce balais. Rose Greene était accompagnée par une partie de sa brigade belge mais surtout par la sommelière, Vanessa Massé qui nous a surpris avec ses vins bios et sa bière naturelle.

Une revue en image de ces plats, parce que ce sera toujours meilleur que mes mots.

Palourdes, moules et livèche

Poitrine d’agneau, fromage de lait battu

Saucisse de sanglier, purée de sang, betteraves

Pommette et lait de chèvre

Lierre, baie de sureau saumurée, prunellier

coriandre et sarrasin, marshmallow au citron salé, fève de tonka et pop corn

Le résultat à la hauteur de la promesse, de l’exception, des rencontres, une équipe aux petits soins, des talents et même des cadeaux à la fin.

Je ne devrais pas vous le dire parce que les évènements sont à chaque fois complets en 20 minutes mais surveillez les prochains ici… http://fulgurances.com/fr/

Semaine Food-dingue !

La semaine est riche en évènements gastronomiques…

  • A commencer par l’Omnivore 100% Food Trucs, ce soir, aux Grandes Tables du 104. Omnivore cède à la mode des burgers version Street Food. A réserver d’urgence ici : http://www.omnivore.com/news/100-food-trucs
  • Mais c’est aussi la semaine de Tous Au Restaurant, une opération menée par la Mairie de Paris et parrainée par Alain Ducasse. Un millier de restaurants français jouent le jeu du “1 menu consommé = 1 menu offert”. L’opération est en cours jusqu’au 23 septembre.  http://www.tousaurestaurant.com/

  • L’ancien couvent du Café A, accueille samedi 22, Mix en Bouche, du goûter au dîner (16h-minuit) avec des chefs, du son et des tas d’animations. Une fois cette mise en bouche, filez à l’Institut Suédois…   http://mixenbouche.com/blog/2012/09/cafe-a-22-septembre-infos-et-inscriptions/

  • Le M.I.A.M organise, toujours samedi 22, dans le cadre de l’Institut Culturel suédois en plein coeur du Marais, une soirée “Goûts d’Ailleurs : Suède”. Pas moins de 5 chefs seront aux manettes dont Petter Nilsson, le jeune chef suédois de La Gazetta. http://www.lemiam.fr/gouts-dailleurs-suede-22-09-2012-1800/ Prévente :  8 tickets à 26€80 au lieu de 32€
     
  • Dimanche, La Pâtisserie des Rêves organise sa 3ème édition du “Goûter de la rentrée”, à l’hippodrome de Saint-Cloud. Le principe : chacun apporte son propre pique-nique et la Patisserie des Rêves prévoit le dessert ! Une dégustation des nouvelles créations est même prévue.  http://on.fb.me/OBWXeK

Bonne semaine gourmande !

Un sémillant brunch

La rue de Seine était déjà fort bien dotée avec Fish la boissonnerie, un bar à vins et Cosi, une sandwicherie italienne, tous deux dirigés par un américain et un néo-zélandais. Cette fine équipe a ouvert depuis quelques mois un brillant bistrot, Semilla (graine en espagnol).

Le dimanche, Semilla propose un brunch très réussi dans sa grande salle au style industriel avec cuisine ouverte. Une formule propose donc pour 15€ la base du brunch avec boisson chaude, pain et confitures et jus de fruit. Basique et un peu chiche mais l’intérêt est de choisir des suppléments parmi les plats proposés.

Ce jour, nous avons opté pour la crème glacée courgette, chèvre frais, menthe (5€), frais et léger. Mais aussi un oeuf mollet, cèpes, fèves au lard (12€), somptueux; une belle assiette de fromage (10€) et une crêpe aux figues fraiches (5€). Tout est délicat, les produits frais, de saison, bio, bien exécutés et l’équipe est jeune, agréable et souriante.

A refaire ? Absolument !

Semilla
54, rue de Seine
75006 Paris
Tél: 01 43 54 34 50
M: Mabillon
https://www.facebook.com/semillaParis


Agrandir le plan

Le Rosie

Vous faîtes partie des parisiens fidèles au poste, même en plein été ? Depuis début juillet, le bar dînatoire de Nicolas Ullmann, trublion de la nuit parisienne, a pris place  à Chateau-Rouge, un quartier du 18ème en pleine agitation artistico-branchouille. Et ça vaut bien le déplacement !

Rosie vous accueille donc dans son “bar dînatoire” à la déco rétro chinée. C’est joli et douillet, on s’y sent comme dans le salon d’un ami. Et pour cause, au service l’équipe est souriante et veille au grain de votre bien-être. A la carte, la Chef derrière son grand bar de bois prépare à la minute des crostinis tomates, mozzarelle; du foie-gras maison, des assiettes de charcuterie. Et côté boisson, on déguste des cocktails maison à 7€ ou du vin même pas cher.

Le dimanche, on y sert un brunch entre 12h et 16h, pour 25€. Bonne nouvelle, à la rentrée, le bar devrait accueillir en soirée des musiciens acoustique et des DJs. Maintenant que vos amis-toujours-au-courant-des-derniers-lieux-tendances sont rentrés de vacances, vous pouvez leur répondre Le Rosie ? Bien sûr, c’est déjà mon salon ! Il ne fallait pas partir en vacances…

3 rue Muller
75018 PARIS
Tel : 09 51 91 32 87 
M: Château Rouge Ouvert du mardi au samedi de 18h à 2h.
Dimanche : à partir de 12h pour le brunch
Softs : 3,50 €. Verres de vin : 4-6,50 €. 
Bières : 3-5,50 €. Cocktails 7-10 €
Afficher Bars et restaurants – Le pull de Marine sur une carte plus grande

Le M.i.A.M nous emmène en Norvège

Le 3 juillet avait lieu une nouvelle édition des Street Food organisée par le M.i.A.M, le magazine épicurieux urbain. La Norvège était à l’honneur de cette soirée sur les quais de Seine, au Batofar.

Quelques un des chefs qui comptent étaient invités. Parmi eux, le très talentueux Bertrand Grébaut de Septime, qui a remporté la palme de la-queue-la-plus-longue-devant-le-stand, avec Hissa Takeuchi, chef du restaurant japonais Kaiseki.

Grébaut nous a donc délectés d’un seul plat, mais quel plat ! Un Crabe royal, Riz vénéré, Infusion de lard. La fermeté du crabe avec sa mousse parfumée, la parfaite alliance des saveurs, le chaud-froid, tout y est.

Le japonais Hissa Takeushi, en tenue de cycliste derrière son barbecue haut-de-gamme, nous a proposé un Chirashi de cabillaud et gomoku-meshi (riz aux cinq céréales), très raffiné. Puis un Cabillaud grillé servi avec une sauce au brie de Meaux au saké et miso.

Le reste valait moins le déplacement mais avait le mérite de faire découvrir de jeunes talents de la cuisine, comme la chef norvégienne Elise Ronning et son céviche de truite des fjords.

Pour rester informé des prochains évènements Le M.I.A.M surveillez le site : http://www.lemiam.fr/

Et puis, surtout, si ce n’est pas déjà fait… filez chez  
Septime
80 rue de Charonne
75011 Paris
Réservations : 01 43 67 38 29 / http://septime-charonne.fr/

Yam’tcha

Découverte d’une table parisienne tenue par la chef Adeline Grattard. Carte blanche, surprise, Yam’tcha nous a proposé ce midi-là une soupe de cressons et oursins, très fins, suivi d’une St Jacques et pommes de terres sautées au wok, une Coucou de Rennes tendre et absolument raffinée ou encore un bar plein de saveurs. Nous avons opté pour l’accompagnement vins + thé, à l’aveugle.

Le menu s’est déroulé tel un balais avec une cuisine délicate et une alliance des mets parfaits.

Yam’tcha
4, rue Sauval
75001 Paris 
01 40 26 08 07
Afficher Bars et restaurants – Le pull de Marine sur une carte plus grande

Gregory Marchand, le Frenchie qui a de l’avenir…

Allons à l’essentiel, Frenchie propose une cuisine bistronomique, par essence moderne et raffinée. Il est certain que cette cuisine élitiste ne plait pas à quiconque. Soit. J’ai été emportée par l’exécution parfaite des plats, l’harmonie des saveurs, le choix des herbes et condiments qui font la différence et les produits de grande qualité.

Le choix se limite à 2 entrées/2 plats/2 desserts. Une volonté du chef, Gregory Marchand, Nantais ayant balladé son talent entre New York et Londres (Jamie Olliver), de coller à la saison en proposant des plats au jour le jour.

L’ambiance de la salle boisée est chaleureuse, le service agréable et les sommeliers très professionnels. Face à ce succès, Frenchie ouvre donc son bar à vin juste en face, le 21 juin. L’occasion de fêter la musique avec un groupe de jazz tout en dégustant du vin… gratuitement !

Gnuddi, girolles, petits pois, épinard sauvage

Frenchie
Menus 24-28 € (midi), 34-38 € (soir).
5, rue du Nil
75002 Paris
M: Réaumur Sébastopol, Sentier, Bonne Nouvelle
Tel : 01 40 39 96 19
http://www.frenchie-restaurant.com
Afficher Bars et restaurants – Le pull de Marine sur une carte plus grande

J’aime Paris (moi aussi)

Coup de coeur pour le nouveau livre du Chef Alain Ducasse qui revisite Paris en photos, à travers ses 200 meilleures adresses gourmandes.

J'aime Paris

Un ouvrage qui donne envie:

1) de faire son touriste dans la Capitale tant les photos nous font (re)découvrir Paris

2) de se fournir en bons produits en traversant la ville, s’il le faut !

Voilà la preuve que Paris est la capitale du goût et les photographies de Pierre Monetta motivent à elles seules l’achat de ce livre et son guide de poche (à emporter dans ses virées parisiennes)

Editions: Alain Ducasse
Prix : 35€

L’Agrume: pas qu’un zeste de talent !

Dans une petite salle dont la déco manque de charme, le chef propose une cuisine de bistrot moderne et raffinée. J’ai opté pour le Menu dégustation (37€ qui les valent), danse des saveurs.

Préférez les places au comptoir avec vu sur les tours de magie du chef, il émince, cuit, assaisonne, dresse sous vos yeux, le temps d’une bouchée, tout a déjà disparu. Franck Marchesi-Grandi a de quoi être pro, il est passé, entre autres, par les cuisines du Plaza Athénée. L’accueil est chaleureux.

Bon malheureusement, rien n’est parfait, les desserts ne sont pas son fort. Quel regret de finir sur cette boule de mousse au cacao sans intérêt…. Je préfère oublier et revenir pour déguster la carte prometteuse, notamment le Filet de boeuf poêlé avec artichauts “poivrade” et pommes grenailles.

Menu de l’Agrume
Thon rouge mariné – Avocat – Radis et Orange sanguine
L’Agrume 
15 rue des Fossés-Saint-Marcel
75005 Paris
01 43 31 86 48
M: Les Gobelins
Fermé dimanche et lundi
Afficher Bars et restaurants – Le pull de Marine sur une carte plus grande